Le projet MUN à l’école : pourquoi ? 

“We are very thankful for the time you took explaining to us how to debate. It was a valuable experience that we would like to have again. We really think that this helped us understand how the UN work.” Témoignage de lycéens ayant participé au projet

L’un des projets du CINUP en 2017-2018, est de faire découvrir les MUNs aux lycéens franciliens. Plusieurs raisons ont poussé nos responsables événements à développer ce projet. Au-delà de partager l’intérêt et la passion que les membres du CINUP ressentent pour les MUNs, il s’agit aussi d’utiliser les vertus pédagogiques de l’activité. Apprendre en s’amusant est semble-t-il souvent plus facile et efficace et les MUN le prouvent bien.  En effet, ces derniers permettent la pratique de l’anglais oral et des capacités de prise de parole en public mais fournissent également un terrain d’entraînement pour l’anglais écrit. D’autre part, une simulation des Nations Unies est l’occasion pour des lycéens d’en savoir plus sur l’ONU, ses valeurs, ses activités mais également sur les modalités du travail et de la vie diplomatique. Enfin, les élèves sont amenés à réfléchir à des questions internationales bien souvent d’actualité et à tenter d’y proposer des réponses non seulement adaptées mais également réalistes.

Forts de tous ces éléments, et sachant que les MUNs sont pratiqués dès le lycée dans plusieurs pays tels que l’Angleterre ou des pays d’Amérique Latine, et au sein des lycées internationaux, développer le projet MUN à l’école est l’un des chantiers activement entrepris par le CINUP cette année.

Comment ça marche ?

Le CINUP propose d’intervenir au sein des lycées franciliens, principalement auprès d’élèves en Section Européenne Anglais, ou en Terminale, afin de réaliser une initiation en trois ou quatre séances aux Model United Nations. Au travers de chaque séance, les élèves découvrent une étape des débats diplomatiques et, à l’issue de l’intervention, ils votent une résolution dans le même format que les résolutions votées à l’ONU.

La première séance sert d’introduction à l’ONU, aux MUNs, et à l’art de réaliser des discours diplomatiquement efficaces. Les élèves reçoivent également le pays qui leur est assigné ainsi qu’un Topic Guide leur donnant davantage d’informations sur leur sujet de débat. La fin de cette première séance est consacrée pour les élèves à des premières recherches quant à la position de leur pays sur le sujet, recherche encadrée par les intervenants du CINUP.

La seconde séance est consacrée au débat en tant que tel, les élèves découvrent les Règles de Procédure et les différents temps de débat. Ils ont la possibilité de présenter la position de leur pays mais également de proposer des caucus modérés durant lesquels le comité débat d’un aspect plus précis du sujet. Cette séance peut être suivie d’une seconde séance de débat ou rallongée jusqu’à deux heures, afin de laisser aux élèves davantage de temps pour discuter des différents aspects du sujet et possible réponses que la communauté internationale peut proposer.

La dernière séance se fait autour d’une Draft Resolution écrite par les intervenants du CINUP à partir des thèmes débattus par les élèves lors des séances précédentes. La résolution est envoyée en amont aux élèves qui peuvent en prendre connaissance et penser à des questions mais également à des amendements qu’ils pourront proposer durant la séance. Cette dernière est en effet consacrée au débat de la résolution et à la rédaction d’amendements par les élèves. A l’issue de la séance, le vote sur la résolution a lieu et les débats sont clos.

Le rôle du CINUP

Le CINUP travaille en collaboration avec les professeurs d’anglais tout au long du projet, de la décision du nombre de séances, à la décision du sujet de débat et à l’animation des séances. Nous apportons notre connaissance des MUNs et notre capacité à chairer le comité, à présenter l’activité et les règles de manière compréhensible et suffisamment simple pour des lycéens, à encadrer les recherches mais aussi chaque étape du débat afin d’accompagner les élèves petit à petit durant l’activité. Deux de nos membres interviennent à chaque séance et travaillent entre chacune d’entre elle à la préparation de la suivante. Les placards, le logiciel de chairing, ainsi que le Topic Guide, la résolution, et les certificats de participation sont préparés par le CINUP en discussion avec l’enseignant.

Nos interventions

Du 10 novembre au 1er décembre : Intervention en 3 séances auprès des Terminales Européennes du Lycée Camille Claudel à Palaiseau (91).

Quelques témoignages :

We would like to thank you so much for your patience and generosity during those three sessions. Especially for the time spent for us and without asking anything in return. You helped us improve our English and taught us new things.” 

“We would like to thank you for the incredible implication you demonstrated in this United Nations’ project. It has been a rewarding experience because we have learned the art of rhetoric: convincing other countries; defending a position that could be very different from our own ideas; we also learned how a United Nations’ debate is organized. You have shown a great interest, motivation and patience toward us. You took some time in your student’s life to give us an opportunity: the opportunity to debate about a subject which is at the heart of current issues.”

  

Intéressé par le MUN à l’école? Contactez evenements@cinup.fr.